Notre premier rendez vous 2016 s’est déroulé comme à l’habitude dans la bonne humeur et dans l’efficacité.

Nous étions 21 pour assurer les tâches prévues.

– la pergola a été modifiée pour être plus esthétique et accueillir les grimpantes. Nous avons planté une glycine blanche, le rosier grimpant la rejoindra le mois prochain. Nous consoliderons l’ensemble dans les mois à venir.

– La lasagne a reçu une couche de compost-terreau, à priori très appétissante…..

– Les autres carrés ont fait l’objet de l’entretien habituel.

L’Epiphanie a été dignement célébrée…..

En février, nous avons programmé la structuration du carré des « sauvages comestibles ».

Programme prévu :

– Plantation du rosier liane.

– Restructuration du carré des sauvages comestibles

– Coupe des chaumes des cannes de Provence et arrachage de celles qui débordent du carré « toitures végétalisées » au sud.

– Contrôle de l’évolution de la lasagne et peut être ajout d’une couche de feuilles.

Quant à la première plantation de la lasagne, nous avions décidé de mettre des fleurs printemps/été avant les dahlias. Nous devons dès maintenant débuté des semis et récupéré des bisannuelles. Nous pourrons prévoir un budget pour l’achat de quelques godets (chez M. Couratin).

La météo de samedi n’était pas géniale, beaucoup de vent, pas de pluie, mais un terrain très, très mouillé. Comme nous n’étions pas au courant que la rencontre était reportée, nous avons bricolé un peu, les cannes de Provence sont coupées, et le carré des délaissées est restructuré.

.

 

Les 17 personnes présentes ont travaillé dans la joie et la bonne humeur comme prévu dans les statuts de l’association.

  • L’initiation au greffage faite par François en a passionné plus d’un (photo d’une nouvelle pratique « le jardinassis »)
  • Les toits végétalisés ont subi quelques outrages et les trous ont été comblés par de nouvelles plantations
  • Le carré des sauvages comestibles a été entièrement désherbé et remis en bon état (photos)
  • Le carré des paillages a été entièrement nettoyé par des jardinières (photo, on joue dans les bacs à sable & autres)
  • Le recensement des dahlias a été fait et la mise en végétation démarre chez chacun des futurs donateurs : Claire, Claude, François, Hélène et Pierre, Jocelyne et Patrick,  Maryse grâce à Catherine (liste à venir).
  • La question du fleurissement du carré avant la floraison des dahlias n’a pas abouti.

Etant donné l’intensité des travaux réalisés….. nous n’avons pas eu le temps de goûter !

 

Une fois de plus, contre vents et averses, les jardiniers se sont retrouvés. Nous n’épiloguerons pas sur l’humidité ambiante, mais ce fut l’occasion d’admirer une mode imperméable haute en couleurs.
Comme à l’habitude, le programme envisagé a été réalisé :
• Mise en place des paillages (merci à François et Christian pour le BRF
• Mise en terre de la majorité des Dahlias, le reste sera planté en mai.
• Plantation de 70 giroflées pour égayer la lasagne, une dizaine d’autres sont en attente pour pallier les éventuelles disparitions.
• La lysimaque a été dégagée et devrait s’étaler.

Une fois les travaux terminés, nous avons eu droit à une belle apparition tardive du soleil.

Notre prochain rendez-vous le 14 Mai sera dédié aux plantations, entre autres dans le carré des « associations ». Cette journée étant aussi celle de la mise en culture du jardin associatif, nous donnerons un coup de main à M. Farcy et son équipe.

Pour ceux qui seraient disponibles, le lendemain (dimanche 15), la Gloriette organise une plantation populaire.

Certains d’entre nous se retrouveront le 30 Avril à la Croix en Touraine lors de la bourse aux plantes de la SHOT.

 

Samedi, les conditions  météo étaient maussades et tristounettes mais malgré tout la bonne humeur était bien présente.
La majeure partie des tâches prévues a pu être effectuée :
– mise en place des étiquettes marquant les  îlots de végétaux associés et plantation d’une partie d’entre eux.
– désherbage et mise en place d’un broyat autour des paillages.
– mise en valeur des « ‘sauvages comestibles »
– continuation de la plantation des dahlias dans la ‘lasagne’, nous devrions avoir une bonne densité…
– grosse plantation : le fuchsia sous les toits et des groseilliers…
Des filets de protections devraient ralentir l’ardeur des lapins.
Si nous n’avons pas pu donner un coup de main ce samedi au jardin associatif, certains d’entre nous était présents le dimanche.
Ce dimanche, grosse affluence de visiteurs à la Gloriette, et discutions autour de nos carrés.
Nous vous proposerons un rendez vous avant le 11 juin pour continuer le carré des végétaux associés avec les légumes de la Gloriette et nos semis qui ont bien du mal à pousser (on attend le soleil et la chaleur).

DESOLATION
Notre jardin est sous les eaux, inaccessible.
Notre rendez vous du 11 juin est donc reporté au samedi 18 juin.
Dominique, Anna et les autres sont intervenus dans le jardin des idées :
– La table était au bord du golf !!!!
– Des poissons étaient pris dans les mailles des filets anti lapin !
– Quelques lapins sont morts..

 

Dimanche matin, notre jardin était accessible à pied ‘boueux’.
Nous avons été rassurés, les structures ont tenu le coup.
Les plantations récentes sont à refaire, mais bon nombre de végétaux en place vont repartir.
Donc samedi  ( 18 juin à 14h) gros nettoyage
– taille et enlèvement des parties aériennes mortes
– ratissage
– nettoyage au jet
– et replantation…..
Venez nombreux, la situation est grave, mais pas désespérée.

 

Vous avez été nombreux à répondre à l’appel du 18 juin, l’équipe était pratiquement au complet et même augmentée.
Le grand nettoyage de printemps s’est effectué promptement dans la bonne humeur.
Les  dahlias pourris ont été retirés et de nombreux végétaux rabattus.
Sur les conseils de Maryse, les sols ont été griffés pour en assurer le séchage et l’élimination des toxiques.
Christian et sa débroussailleuse ont rendu bonne figure à nos carrés. Malgré tout le « jardin des idées » apparaît tristounet.
Les plantations devront attendre quelques jours.
Nous avons pu donner un coup de main dans le jardin associatif où il n’y avait pas de place pour tout le monde.

 

 

 

 

Notre prochain rendez vous, samedi 09 juillet, sera l’occasion de notre pique nique annuel.
Donc comme d’habitude, chacun fait savoir ce qu’il apporte pour établir un menu ‘équilibré’……
Nous nous retrouverons dès 10 heures, pour nous ouvrir l’appétit en bossant un peu.
Il faudra remplacer les plantes définitivement noyées, si vous en avez en trop, apportez les :
Sauge officinale, Mélisse, Lavande, Brunnera, Chrysosplenium, Epimedium, Géraniums,  Bugle, Alchemille, Euchéres, Phlomis…

Une équipe restreinte a déjà replanté « les associations » et les dahlias, mais les lapins survivants sont très voraces.
Il faudra rebaptiser le « jardin des idées » en « espace de jardinage en milieu hostile ».

 

C’est la rentrée…
Nous nous retrouverons pour assurer l’entretien habituel de notre jardin qui se comporte bien et ne semble pas trop souffrir de la sécheresse, un petit désherbage sera même nécessaire.
Nous devrons concentrer notre activité dans le ‘jardin des dames’ (espace entre le banc et la pergola) qui demeure sinistré. Les plantations de la pergola (kiwi, renoue, etc.) définitivement mortes devront être retirées.
Le jardin des idées devra être présentable pour le dimanche 11 à l’occasion de la fête des abeilles. La SHOT aura son stand : ‘Les plantes mellifères’, et vous pourrez y participer.

 

 

Nous étions nombreux, motivés et de bonne humeur à nous retrouver ce samedi.
Plus que des ateliers ce sont deux grands chantiers qui ont été mis en oeuvre.
Les carrés « plantes à fermenter » et « sous les toits » ont été enrichis d’un fumier mur très riche en vers. Pas moins de six brouettes ont assuré les rotations tout au long de l’après midi.
A la suite de l’inondation printanière, les entourages en chêne de certains carrés ont été voilés. Il était envisagé quelques vis pour redresser la situation. En fait, ce furent 9 piquets d’acacia enfoncés à la masse, sciés et vissés qui furent nécessaires.
Les activités d’entretien habituel (désherbage et arrosage) ont été assurés malgré tout.
La récolte de graines a été fructueuse, Marlène (la jardinière de la Gloriette) nous a été d’un précieux secours pour ses conseils et les identifications.
Les aubergines plantées dans le carré des « associations » ont produit des fruits étonnants… Il s’agit en fait de variétés africaines, Nous ferons des photos la prochaine fois.
Toutes ces activités ont laissées peu de temps libre pour le papotage mais on s’est rattrapé pendant l’abondant gouter……
La plupart d’entre nous se retrouvera samedi prochain lors de la bourse aux plantes, à 16h30 chez Martine.
Et n’oubliez pas, le Dimanche 16 octobre : fête des courges à la Gloriette, toute la journée.

Malgré les prévisions, nous n’avons pas annulé notre rendez vous mensuel.
Bravo et merci à toutes celles et tous ceux qui ont bravé une météo digne d’un mois de novembre.
Comme à l’habitude, tous les travaux prévus ont été effectués :

– Récupération des dahlias et tri par couleur.

– Arrachage des annuelles

– Récupération du fuchsia

– Après griffage, réalisation de la ‘lasagne’

– Nettoyage complet du carré ‘associations’.
Pour la réalisation de la « lasagne », nous avons collecté et étalé 40m² de carton !!!
Nous avons utilisé les déchets verts et bruns mis de coté dans le jardin tout au long de l’année, complété par des tailles de bananier (un peu d’exotisme) et trois balles de paille.
La ronde des brouettes fut très physique. Nous nous sommes quittés moulus et mouillés, mais satisfait du travail accompli.