maryse-friot

Le monde évolue, le paysage et l’utilisation des végétaux aussi !

Au XIXème siècle, les expositions universelles permettaient de faire découvrir les végétaux des pays lointains où chacun rêvait. Les ¾ des végétaux plantés étaient pour la production et la protection des populations et des élevages.

Au XXème siècle, les expositions florales, les floralies et autres manifestations assuraient la promotion des végétaux, donnaient goût à chacun de les planter dans leur jardin, patio, aménagement intérieur. Le végétal acquière à partir de ce moment une troisième fonction : l’esthétisme.
Les expositions florales où les horticulteurs mettaient en scène le temps d’un week-end, une semaine, de beaux sujets, témoins de leur savoir-faire, ont disparu. Des soucis financiers, la disparition de nombreux
professionnels ont accentué l’extinction de ces belles manifestations que l’on appelait : salon du chrysanthème, salon du dahlia, Floralies, Florissimo…….

Le végétal est, à l’heure actuelle, utilisé en masse, il est le lien entre les différentes professions : producteurs, distributeurs, concepteurs entrepreneurs-maitres d’ouvrage qui collaborent, mutualisent leurs
compétences. Les végétaux deviennent de plus en plus une source environnementale de grande valeur écologique où la nature entre en ville et favorise un bien être pour l’homme. Les végétaux sont
aujourd’hui des plantes de service pour la production de nouvelles molécules alternatives aux produits phytopharmaceutiques de synthèse, de nouveaux matériaux (paillage et contenant) pour réduire
ceux issus de la chimie pétrolière, des modèles écologiques créant des villes de verdure avec un bienfait sur la santé.
Les activités partagées d’entretien de lieux, de plantations en pieds de mur, de jardins partagés, d’échanges de végétaux activent une ambiance conviviale et sociale qui font apprécier tous les végétaux.
La quatrième fonction est le maintien des écosystèmes et des villes vertes.
La cinquième fonction est la convivialité et la sérénité sociale .

Nos sociétés d’horticulture, dont la nôtre qui compte plus de 350 adhérents, ont toujours fait la promotion des végétaux avec ces cinq fonctions. Par le biais de nos activités, nos sorties très variées, nous cherchons à satisfaire chacun afin que le végétal soit apprécié.