Combien pèse un nuage ?

 

Les nuages sont constitués d’eau et d’air sous forme de micro-gouttelettes ou de cristaux de glace.

La densité de l’air humide est plus faible que celle de l’air sec puisque l’azote et l’oxygène composant l’atmosphère sont plus lourds que l’eau.

L’air humide monte dans l’atmosphère sous l’effet de la poussée d’Archimède.

La vapeur se transforme en gouttelettes ou en cristaux de glace mais la masse volumique demeure inférieure à celle de l’air environnant. Les nuages restent en altitude.

Le volume d’eau retenu, à raison d’1 g d’eau/ m3 d’air dans un cumulus de beau temps, peut contenir quelques centaines de tonnes d’eau.

Un cumulonimbus (nuage d’orage) peut abriter des centaines de milliers de tonnes d’eau.

Masse volumique de l’air humide au niveau de la mer : 1,2 kg/ m3.

Masse volumique de l’air sec : 1,225 kg/ m3

(Ça m’intéresse de décembre 2017)

Les cucurbita

Les cucurbita originaires du continent américain, sont des plantes sauvages anciennes de plus de 10 000 ans.

Les mastodontes et mammouths en étaient friands et assuraient ainsi la dissémination de ces végétaux par l’intermédiaire de leurs excréments.

Les fruits étaient amers et toxiques sauf pour ces gros animaux.

La disparition de ces animaux a fait régresser le développement de ces plantes dans le milieu naturel.

Les fruits amers et toxiques furent ensuite utilisés comme récipients ou pour leurs graines oléagineuses. Puis une sélection des moins amers a donné nos actuelles plantes comestibles.

(La garance voyageuse n°19 automne 2017)

 

 

 

Retrouvez les articles précédents