M. Couratin
M. Couratin

50 ans d’existence en 2014

L’entreprise Couratin est située dans la vallée du Cher, entre plaine alluviale et côteau de Ballan-Miré et produit des plantes horticoles depuis 1964.

Au départ, Monsieur Robert Couratin était destiné à reprendre l’exploitation agricole familiale sur Saint-Epain. Mais avec beaucoup de détermination, il a su faire fléchir la décision parentale et il a débuté une deuxième formation par le biais de l’apprentissage de 16 ans à 18 ans en cours du soir avec M. Berthelot au Jardin Botanique de Tours.

L’apprentissage pratique s’est déroulée ensuite à l’entreprise Jean Savary, située route de Saint-Genouph à la Riche qui était spécialisé en plantes fleuries (giroflées). M Couratin est ouvrier horticole dans cette entreprise jusqu’en 1959, date où il part en Algérie.

Après son retour, en 1964, à 25 ans, avec un brevet professionnel, il décide de s’installer. Il achète une maison, 45 route des vallées à Ballan-Miré, avec 4500m² de terrain bien drainant, surtout pour la culture de giroflées en pot. Il construit 2 petites serres chauffées de 30 m² chacune, châssis chauffant et châssis froid, cultivant plantes à massif, plantes fleuries en pot et plants de tomates.

En 1968, il construit une serre chauffée de 50 m².

En 1972, construction d’une serre de 3 chapelles de 450 m². En 1973, il achète la maison voisine et surtout 5 500 m² de terrain. Les terrains de l’autre côté de la route D7, sableux et inondables, ont leur utilisation ponctuelle à la bonne saison.

En 1975, il agrandit la serre de 2 chapelles de 240 m² et en 1978, de 3 chapelles de 410 m² , ce qui porte la surface totale des serres à 1 100 m².

Dans les années 1985-90, il construit un hangar de 180 m² pour la préparation des terreaux, une serre de 480 m² avec chauffage hors gel.

En 1999, l’âge de la retraite a sonné. C’est Frédéric Couratin, son fils, qui reprend l’entreprise avec de bonnes formations : BTS Gestion d’entreprise horticole et BTS aménagement paysagé.

Il construit un tunnel plastique de 360 m² pour mettre les chrysanthèmes à l’abri du gel, ainsi qu’une serre tunnel de 160 m² à double paroi où il y a des plants de légumes et autres, un petit tunnel de 90 m² où il y aura les plantes aromatiques, production de plantes vivaces dans les serres chapelles et à l’extérieur. La gamme de plantes herbacées a évolué.

Actuellement il y a 80 m² de serres chauffées, 1 580 m² hors gel et 610 m² de tunnel plastique sans chauffage. Trois ouvriers sont formés en apprentissage dans l’entreprise. Ils apprennent les techniques et pratiques actuelles mais sans oublier les bonnes pratiques d’autrefois.

L’entreprise vend des plantes fleuries de saison toute l’année et des compositions.

Vente au détail sur l’entreprise et sur les marchés : marché au fleurs du boulevard Béranger à Tours, marché de Joué-lès-Tours le dimanche et celui de Ballan-Miré le vendredi.