Société d'Horticulture de Touraine

Pour éviter la propagation des maladies ou des parasites d’une plate-bande à l’autre, il est indispensable de nettoyer le matériel après chaque utilisation. S’il n’y a pas de présence de maladies, un bon lavage à l’eau claire, sinon brosser avec de l’eau savonneuse. Pour les outils de coupe (sécateur, cisaille, force), la désinfection se fait toujours après lavage, avec de l’alcool à 90° ou à défaut à l’alcool à brûler.

En fin de saison, le nettoyage et la désinfection sont nécessaires pour tous les outils. Une bonne protection contre la rouille est indispensable en huilant les parties métalliques pour que la terre ne colle pas lors de la prochaine utilisation.

Penser aussi à la protection des manches. Pour les plus exigeants, une couche de vernis permet de prolonger la durée de vie des manches en bois et évite la rugosité tout en donnant une sensation agréable au toucher. Pour les manches en plastique ou en fibre de verre, un bon lavage est nécessaire et surtout remiser-les hors de portée du soleil qui altère rapidement le revêtement de surface. Les manches métalliques seront protégés contre la rouille et éventuellement repeints.

Cet entretien est également indispensable pour les tuteurs qui seront réutilisés l’année suivante. Pour les tuteurs en bois, un bon lavage suivi d’une immersion dans une solution de sulfate de cuivre permet une bonne aseptisation. Les tuteurs défectueux ou trop contaminés seront brûlés dès la fin de la culture pour éviter toute propagation de maladies ou de parasites

Fermer le menu
×
×

Panier