Le cynips du châtaignier

Le cynips du châtaignier (Dryocosmus kuriphilus)

On l’appelle “Chalcide du châtaignier”. C’est un petit hyménoptère ravageur du châtaignier. Il produit des galles qui entraînent une baisse de 60 à 80% de la production de châtaignes voire la mort de l’arbre.
Originaire de Chine, introduit au Japon en 1941, 1974 aux USA (Sudest), 2002 en Italie, 2006 en France.
Les femelles pondent dans les jeunes bourgeons. Les piqûres des pontes font réagir la plante et des galles se forment sur les jeunes pousses, inflorescences, feuilles… Les galles sont vert clair puis rouges. Les larves évoluent vers la mi-avril, entraînant des pousses très courtes. Les larves se développent dans les galles en 20 à 30 jours puis se transforment en nymphes. Les adultes, nouvellement formés, restent 15 jours dans les galles avant de sortir. Il n’y a que des femelles puisque c’est une espèce qui se reproduit par parthénogenèse thélytoque (pas d’accouplement avec des mâles et ne donne naissance qu’à des femelles).
Les moyens de lutte à ce jour :
· tailler, élaguer et brûler.
· un auxiliaire est en expérimentation, Torymus sinensis (testé au Japon depuis 1980). Les femelles de cet hyménoptère pondent dans les galles au début de la reprise d’activité en avril. Les galles parasitées continuent de grossir tant que la larve de tarymus n’aura pas tué celle du cynips. Les larves de l’auxiliaire resteront dans les
galles jusqu’au printemps suivant.

L’arrêté du 22/11/2010 oblige à faire une déclaration pour toute nouvelle plantation de châtaignier.