Société d'Horticulture de Touraine

On pourrait penser que le jardin est au repos comme le jardinier. Mais s’il y a moins de travail que durant la belle saison, il y a quand même des activités.

Les récoltes :

  • Si le temps est doux, on peut récolter les choux de Bruxelles, les choux pommés, les poireaux, la mâche et les épinards d’hiver.

On peut récolter aussi des scaroles sous tunnels plastiques avec voile d’hivernage.

planter les fraisiers présentés en godets.

  • Sur les parcelles inoccupées, il est bon d’apporter du compost et de l’enfouir pour recevoir les plantations printanières (tomates, carottes, salades…)
  • Les autres parcelles occupées par les plantations d’ail rose, petits pois, peuvent être sarclées si nécessaire.
  • En janvier-février, on peut semer sous châssis froid : radis à forcer, carottes primeurs, salade de printemps.

En cas de mauvais temps :

  • préparer les tuteurs à tomates
  • faire les commandes de graines potagères
  • réparer les outils du jardinier
  • faire le plan du jardin
  • réparer les rames de noisetier
  • mettre les plans de pomme de terre à germer
  • au cellier, inspecter les fruits et les légumes en conservation, éliminer ceux qui pourrissent.

En février :

  • Semer sous abris : carottes, navets primeurs, salade de printemps, radis à forcer.
  • Semer en pleine terre : arroche, cerfeuil, ciboule, épinard, fèves, petits pois.
  • Butter les rangs de pissenlits pour les faire blanchir.
Fermer le menu