Société d'Horticulture de Touraine
actinidia déliciosa
actinidia déliciosa

Actinidia deliciosa (A. Chev;) C.F. Liang et A.R. Ferguson

En chinois Yang tao, en Français, Souris végétale

Les kiwis sont originaires de Chine, Japon, Corée et Sud de la Sibérie.

Il existe une cinquantaine d’espèces. Il faut attendre 1880 pour voir les premiers kiwis arriver en Europe. Depuis 1900, il est cultivé dans les jardins botaniques. Comme c’est une plante dioïque, souvent il n’y avait pas de fruits et personnes n’y prêtait attention car une seul pied ne produit pas de fruits.

Au jardin botanique de Tours, un pied mâle et un pied femelle sont cultivés depuis des décennies. Les fruits sont petits et délicieux.

Dès 1930 les néozélandais commencèrent l’hybridation pour obtenir de plus gros fruits. Après la guerre de 1945, ces variétés furent exportées aux Etats-Unis. Mais il a fallu attendre 1970 pour que la France se réveille et que les cultures se développent dans le sud-ouest.

Pour les amateurs, les établissements Truffaut commercialisèrent les actinidia à partir de 1971.

Les variétés :

Actinidia deliciosa ‘Hayward’ : variété à gros fruits, créé en Nouvelle-Zélande en 1930, pouvant dépasser 100 g. Elle a une bonne conservation (jusqu’à 3 mois). C’est la variété la plus cultivée. kiwi-fruitier

actinidia deliciosa ‘Bruno’ : les fruits sont plus petits mais allongés. Poids de 60 à 80 g. Le fruit est plus savoureux.

Actinidia deliciosa ‘Monty’ : le fruit pèse 70 à 100 g. Sa chair est moyennement juteuse et acide. Assez parfumé.

Actinidia deliciosa ‘Solo’ : variété auto-fertile. Un seul pied suffit. Convient pour les petits jardins. La production est moindre. Les fruits sont petits.

Actinidia deliciosa ‘Solissimo’: variété auto-fertile à gros fruits.actinidia_deliciosa_solissimo

Actinidia chinensis ‘Soreli’ : Les fruits sont à chair jaune. Cette variété a été obtenue en Italie en 1997 à l’Université d’Udine. Il faut un pied mâle nommé ‘Belem’ ou de la même espèce pour féconder le pied femelle

Actinidia deliciosa ‘Belle de Chine’: variété à chair jaune obtenue au lycée agricole de Capou à Montauban. Chair parfumée et sucrée. Fruits de 80 à 100 g.

Actinidia deliciosa ‘Minkigold’ : obtenu par Jacques Marionnet à Soings en Sologne (41). A polliniser avec la variété mâle ‘Minkimale’. Le fruit est petit, à chair jaune et sucré au parfum de pomme.

Les variétés à chair jaune ont une peau lisse ou peu duveteuse.

D’autres espèces:

Les actinidias d’été

Actinidia melanandra : ce sont des fruits à peau lisse qui se récoltent à l’automne, en octobre. La conservation ne dure qu’un mois. Le fruit est délicieux.

Actinidia arguta a donné de nombreuses variétés. Les fruits lisses, gros comme des grains de raisin, se récoltent à l’automne, en octobre. Fruits savoureux.

– Actinidia kolomikta : variété utilisée pour l’ornement. Les feuilles, au printemps, se déploient avec taches roses, blanches et rougeâtres sur du vert. Magnifique.

Description de la plante

L’actinidia est une liane qui peut mesurer jusqu’à 8 m. Cette liane est caduque. Les feuilles tombent en novembre et laissent apparaître les fruits. Il est préférable de cueillir les fruits avant les grosses gelées.

Les fleurs mellifères apparaissent au printemps en mai-juin. Les abeilles et le vent pollinisent les fleurs femelles.

C’est une plante dioïque. Adulte, un pied femelle peut donner 100 à 150 kg de fruits.

Exposition

Dans son pays d’origine, cette liane pousse à la lisière des bois à l’ombre. Eviter de le planter en plein vent car les jeunes tiges sont cassantes. Exposition sud-ouest à l’abri des vents.

Sol

Le pH idéal est de 7 pour l’actinidia. Au delà de 7, l’actinidia se chlorose.

Apport de beaucoup de matière organique (compost), feuilles décomposées, terreau bien décomposé.culture du kiwi

Apporter du fer en cas de chlorose importante.

C’est une plante qui aime l’eau surtout l’été pour le grossissement des fruits.

Culture

Conduite sur fil. Les écartements entre chaque pied sont de 3 à 4 m. Un pied mâle peut polliniser 4 pieds femelles.

En plein vent, mettre 3 poteaux de 2,5 m. de hauteur sur lesquels on tend 4 fils avec des tendeurs. Entre chaque fil, une distance de 40 à 50 cm est nécessaire. Les poteaux d’extrémités devront avoir des jambes de forces.

On peut conduire les kiwis sur des grands murs avec des fils de fer tendus.

La taille se résume à supprimer les branches qui ont donné des fruits et palisser les branches de l’année qui donneront des fruits l’année suivante.

Utilisation des fruits

Le fruit est très riche en vitamine C. Un seul fruit suffit pour couvrir les besoins en vitamine C pour une personne et par jour.

Ne pas en manger le soir car la vitamine C empêche de dormir.

Recettes

Compote de pommes aux kiwis

Un dessert excellent particulièrement pour les enfants et les personnes anémiées puisque ces deux fruits sont très énergétiques et leurs saveurs se complètent remarquablement.

Prenez 6 à 8 pommes et 4 beaux kiwis. Préparer une compote de pommes. Peler les kiwis et les passer à la moulinette. Mélanger intimement la compote aux kiwis écrasés. Servir tiède ou froid. Savoureux.

Les gelées printanières

L’ennemi redoutable du kiwi est la météo. Les gelées printanières qui arrivent fin avril et début mai peuvent être catastrophiques pour la production des fruits. En effet les jeunes pousses avec les boutons peuvent être anéantis en une nuit par une gelée de -2 à -3°C. De jeunes pousses redémarrent mais souvent avec peu de boutons.

La récolte

Attendre le plus longtemps possible pour récolter les kiwis. En général, les récolter dans la deuxième quinzaine de novembre. Mettre dans un local à moins de 10 °C.

kiwi

Fermer le menu
×
×

Panier